Camille Cottagnoud

Chaque été, le navire « l’Île de Beauté » ramène d’Alger à Marseille ceux qui rentrent de vacances comme ceux qui viennent en France pour la première fois. Dans la parenthèse du voyage, les conversations des passagers dessinent une autre vision de l’émigration, de l’appartenance, du pays et de l’avenir.

26 juillet 2017

La Traversée

Chaque été, le navire « l’Île de Beauté » ramène d’Alger à Marseille ceux qui rentrent de vacances comme ceux qui viennent en France pour la […]
24 juillet 2017

Ghost Hunting

« En 2009, dans Fix Me, Raed Andoni, atteint de migraines, lmait sa psychanalyse et laissait af eurer les causes de sa “prise de tête” : […]