Nurith Aviv et Talia (Tulik) Gallon

Dans Signer, Nurith Aviv s’aventure dans un champ peu connu, celui
des Langues des Signes. Ces langues sont diverses, chacune a sa
grammaire, sa syntaxe, elles sont complexes et riches. Trois générations
de protagonistes, sourds et entendants, mais aussi les chercheuses du
Laboratoire de Recherche de Langue des Signes de l’université de Haïfa,
s’expriment sur des langues qui ont émergé en Israël au siècle dernier,
rejoignant les questions chères à Nurith Aviv de la langue maternelle,
la traduction, la transmission. Une invitation à élargir notre perception
des langues humaines

31 juillet 2018

Signer

Dans Signer, Nurith Aviv s’aventure dans un champ peu connu, celui des Langues des Signes. Ces langues sont diverses, chacune a sa grammaire, sa syntaxe, elles […]