Magnús Trygvason Eliasen

Entre conte et film de super-héros, l’Islandais Benedikt Erlingsson signe un long-métrage à l’humour décalé.
Vif et plein de ressources, ce “film d’action poétique” a pour héroïne une activiste quinquagénaire qui sévit dans la lande islandaise. Mi-Don Quichotte, mi-Lara Croft en Damart, elle plonge le pays dans l’obscurité en dynamitant les pylônes électriques qui approvisionnent les usines d’aluminium, menaces pour les terres sauvages de l’île.

Langues : Français

Éditions / Sélections : 2018>Grande tribu

Genres : Fiction

Réalisateurs : BENEDIKT ERLINGSSON

Scénaristes : Benedikt Erlingsson

Producteurs : Benedikt Erlingsson|Carine Leblanc|Marianne Slot

Distributeurs : jour2fête

Pays de production : France|Islande|UKRAINE – Année de production : 2018

Formats : DCP

Types de colorisation : Couleur

Version : VOST FRANÇAIS /

Version sous-titres :

Chefs opérateurs : Bergsteinn Björgúlfsson

Ingénieurs son : Aymeric Devoldere|François de Morant|Raphaël Sohier|Vincent Cosson

Compositeurs : Davíð Þór Jónsson

Monteurs : Davíð Alexander Corno

Comédiens : Davíð Þór Jónsson|Halldóra Geirharðsdóttir|Jóhann Sigurðarson|Magnús Trygvason Eliasen|Ómar Guðjónsson

Prix et distinctions : Prix du public Semaine de la critique Festival de Cannes 2018

31 juillet 2018

Woman at war

Entre conte et film de super-héros, l’Islandais Benedikt Erlingsson signe un long-métrage à l’humour décalé. Vif et plein de ressources, ce “film d’action poétique” a pour […]