Milk Coffee & Sugar

En Avant-Première

 

Deux enfants rroms sont recueillis par une jeune trapéziste dans un chapiteau, à la périphérie de Paris. Un havre de paix fragile pour ce frère et sa sœur, de 13 et 10 ans, déchirés entre le nouveau destin qui s’offre à eux et leurs parents vivant dans la rue.

Spartacus et Cassandra parvient à révéler, avec une profonde humanité et poésie, ce choc de la migration et des destins entre les enfants et leurs parents. Quoi de plus humain en effet que ces poignants témoignages des deux enfants, dans leurs intimités, que ce soit à la fois devant une invasion policière dans leur bidonville, ou entre leur rêve d’éducation et déchirures familiales. Un film magnifique, caméra à l’épaule, qui prend aux tripes, avec comme toile de fond ce chapiteau, qui soutien les espérances, les joies et les rancœurs, comme un carrefour qui, au lieu de relier les chemins, les sépare. Bref, un petit coin de paradis, mais comme le dit Spartacus, « parfois le paradis me dégoûte ».

21 juillet 2014

Spartacus & Cassandra

En Avant-Première   Deux enfants rroms sont recueillis par une jeune trapéziste dans un chapiteau, à la périphérie de Paris. Un havre de paix fragile pour […]