Candela productions

Un homme vieillissant avec sa femme dans une maison proche de la baie de Douarnenez. Le temps s’écoule selon le même rituel. Pour lui, lever, ordinateur, sieste, promenade. Pour elle, lever, sortie des chiens à l’aube. Le calme après la tempête du massacre organisé des Juifs de Pologne, alors qu’il était adolescent. Mais le vieux ne s’arrête pas à l’innommable. Il fouille dans ses souvenirs, réfléchit sans cesse, élabore une mise en abîme de sa propre vie et du XXe siècle pour mieux nous parler d’aujourd’hui et des petits faits de tous les jours qui préfigurent la barbarie ou permettent de la repousser. Une visite organisée, une dérive plutôt, qui met à mal bien des croyances et des préjugés sur nos vies. Avec en plus l’humour et le sourire de deux amoureux intemporels…

22 juillet 2017

Nous n’irons plus à Varsovie

Un homme vieillissant avec sa femme dans une maison proche de la baie de Douarnenez. Le temps s’écoule selon le même rituel. Pour lui, lever, ordinateur, […]
27 juillet 2016

Visages défendus

Corps morcelés, visages biffés, pixélisés, floutés, sont tout ce qui parvient de l’image des détenus derrière les murs des prisons. Des images qui alimentent la peur […]
17 juillet 2014

Le vide dans la maison

Chaque jour, Yves rend visite à sa femme hospitalisée pour Alzheimer dans un centre spécialisé. Elle ne le reconnaît plus. Seul dans sa grande maison vide, […]