Tita Productions (Marseille)

À l’aube du siècle passé sur les côtes sud de Bretagne, la quête du poisson d’argent mobilise le monde ancestral de la pêche traditionnelle à la voile, jusqu’aux portes de l’âge industriel. Ce film s’adosse sur des images photographiques d’un autre temps, se glisse entre deux mondes et lève un peuple fantôme à notre rencontre.
Jacques de Thézac (1862-1936) fut un yachtman, ethnologue, photographe et philanthrope français, fondateur de la Société des Abris du marin et de l’Almanach du marin breton. Passionné de photographie, il donne alors, grâce à son sens de l’observation et à son amour du milieu maritime, un véritable témoignage sur la vie des marins pêcheurs du début du siècle.

24 juillet 2018

Hommes de misaine

À l’aube du siècle passé sur les côtes sud de Bretagne, la quête du poisson d’argent mobilise le monde ancestral de la pêche traditionnelle à la […]
24 juillet 2018

Bienvenue Mister Chang

Le 26 février 1982, la petite commune de Lanvénégen accueillait, sous la pluie, 21 réfugiés laotiens fuyant la répression communiste qui sévissait après la guerre du […]