Daniel Marquez

Uruguay, Melo, petite ville à la frontière du Brésil, 1988. À l’annonce de la visite du Pape Jean-Paul II, les habitants s’agitent tout particulièrement. Les médias font monter la pression : 50 000 pèlerins sont attendus, tous en quête de nourriture, boissons, souvenirs…
Remplis d’espoir, les villageois de ce territoire qui survit essentiellement grâce à la contrebande, espèrent partager la bénédiction divine et recueillir les fruits de leurs ventes. Ils investissent tous leurs espoirs dans cette manne providentielle. Beto pense avoir trouvé la meilleure source de revenus : « les toilettes du pape

24 juillet 2017

Les toilettes du pape

Uruguay, Melo, petite ville à la frontière du Brésil, 1988. À l’annonce de la visite du Pape Jean-Paul II, les habitants s’agitent tout particulièrement. Les médias […]