Indrajit Neogy

L’histoire de la lutte quotidienne pour leur survie des Dalits, appelés aussi intouchables et considérés comme des citoyens de « dernière classe ». Dans une ville comme Bombay, ils représentent la moitié de la population, quatre millions de personnes con nées dans les bidonvilles temporaires et mouvants. Ils forment l’essentiel de la force de travail dans l’industrie, le bâtiment et les services domestiques. Cependant, ils vivent privés de tout service public et sous la constante menace d’être expulsés, d’autant plus, qu’en 1985, les autorités de la ville ont lancé une campagne Pour embellir Bombay. Ce témoignage est le fruit de deux années de tournage, d’une vie partagée, vécue de l’intérieur. On n’y trouve ni complaisance ni sentimentalisme, mais le constat sobre, clair et simple, d’une terrible exploitation humaine.

26 juillet 2017

Bombay : notre ville

L’histoire de la lutte quotidienne pour leur survie des Dalits, appelés aussi intouchables et considérés comme des citoyens de « dernière classe ». Dans une ville […]