Necip Saricioglu

Cabbar est un conducteur de taxi à cheval qui doit assurer l’existence d’une mère âgée, de sa femme et de leurs cinq enfants. En plus d’un quotidien de pauvreté dans les bas-quartiers, Cabbar fait aussi face à un endettement auprès de presque tout le monde. Les tickets de loterie constituent le seul espoir d’une issue heureuse à cette situation. Un jour, l’un de ses chevaux est tué dans un accident de voiture. Cabbar se met alors en quête d’un trésor enfoui qui pourrait changer son destin. Régulièrement décrit comme l’un des meilleurs films de l’histoire du cinéma turc, l’Espoir constitue aussi un tournant dans la carrière de Güney lui-même. Ce chef-d’œuvre termine la période du “roi-laid” pour ouvrir celle du “phénomène Yılmaz Güney”. Le film montre à quel point le néo-réalisme italien constitua une influence première à son travail.

25 juillet 2016

L’Espoir

Cabbar est un conducteur de taxi à cheval qui doit assurer l’existence d’une mère âgée, de sa femme et de leurs cinq enfants. En plus d’un […]