Martha Diomandé a été excisée à l’âge de 8 ans dans la “forêt sacrée”. Née en Côte d’Ivoire, fille et petite-fille d’exciseuses, elle ne pouvait y échapper. Danseuse et chorégraphe, elle vit aujourd’hui en France, et a décidé de prendre le contre-pied de cet héritage en s’engageant dans un combat pour convaincre les femmes de son village natal d’abandonner l’excision. Un combat social et politique, mais aussi intime et familial.

27 juillet 2016

La forêt sacrée

Martha Diomandé a été excisée à l’âge de 8 ans dans la “forêt sacrée”. Née en Côte d’Ivoire, fille et petite-fille d’exciseuses, elle ne pouvait y […]